Zone environnementale bleue à Düsseldorf – Planification

Dès septembre 2016, le tribunal administratif de Düsseldorf avait obligé la ville à améliorer son plan de lutte contre la pollution de l'air et d’y inclure des restrictions de circulation pour les véhicules diesel. À cette date, le tribunal exigeait des « solutions créatives » du fait des niveaux élevés de pollution auxquels la capitale de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie doit faire face, en raison de la densité élevée du trafic, des nombreuses migrations pendulaires et de la navigation fluviale sur le Rhin. Malgré tout, il a été décidé de porter la décision concernant les restrictions de circulation pour les véhicules diesel devant le Tribunal administratif fédéral situé à Leipzig, par voie de recours. Le 27.02.2018, le tribunal a statué que les restrictions de circulation étaient légalement possibles et a contraint Düsseldorf à agir.
Contrairement à la décision du tribunal, le conseil municipal de Düsseldorf considère toujours que les restrictions de circulation pour les véhicules diesel sont peu opportunes. Pour cette raison, aucune mesure concrète ne sera prise dans ce sens. Selon l'administration municipale, des restrictions supplémentaires au sein de la zone environnementale existante pourraient pourtant entrer en vigueur à partir de 2020, dans le cas où une ou plusieurs vignettes environnementale plus restrictives entreraient en vigueur au niveau national.

Oxydes d’azote à Düsseldorf – Informations jusqu’à juin 2018

À Düsseldorf, 8 stations officielles mesurent régulièrement des valeurs telles que la quantité de particules fines et le dioxyde d'azote (NO2) présents dans l’air. Quatre de ces stations, situées le long des rues Corneliusstraße, Dorotheenstraße, Merowinger Straße et Ludenberger Straße, mesurent un net dépassement de la limite annuelle moyenne de NO2 de 40 µg/m³. La pollution au niveau de la Corneliusstraße a déjà conduit à l'établissement d'un plan de lutte contre la pollution atmosphérique en octobre 2004. Outre le trafic routier, la navigation fluviale sur le Rhin est également responsable d'une grande partie de la pollution de l'air à Düsseldorf, raison pour laquelle l'efficacité d'une zone d'interdiction du trafic diesel est sans cesse remise en question.