Le dépassement des valeurs limite

Les véhicules diesel sans filtre de gaz d’échappement sont particulièrement responsables de la pollution de l’air. Comme on le sait depuis quelques années, la charge d’oxyde d’azote dans les centres-villes allemands ne respecte pas les normes légales. Le problème d’oxyde d’azote (NO2) est surtout lié en Allemagne à la circulation dans les centres.
Selon une information du Umweltbundesamt (Agence fédérale de l’environnement) sur la qualité de l’air (en date d’août 2014), les valeurs d’oxyde d’azote relevées au milieu de l’année 2013 à plus de la moitié des stations de mesure des agglomérations étaient au-dessus des valeurs limite permises de 40 μg/m3.
Le Umweltbundesamt pense cependant après évaluation que la valeur de 56 % devrait être corrigée nettement vers le haut à 70 % (source: UBA 2014). Par contre, d’après le UBA, les valeurs NO2 des zones plus rurales et plus éloignées des agglomérations sont nettement en dessous des valeurs limite de 40 μg/m3.