Le dépassement des valeurs limite

Les véhicules diesel sans filtre de gaz d’échappement sont particulièrement responsables de la pollution de l’air. Comme on le sait depuis quelques années, la charge d’oxyde d’azote dans les centres-villes allemands ne respecte pas les normes légales. Le problème d’oxyde d’azote (NO2) est surtout lié en Allemagne à la circulation dans les centres.
Selon les données relatives à la qualité de l’air publiées en janvier 2018 par l’Administration fédérale allemande de l’environnement (Umweltbundesamt UBA), les teneurs en dioxyde d’azote ont dépassé la limite autorisée de 40 µg/m³ dans 66 villes allemandes en moyenne annuelle pour 2017.
Toutes les valeurs actuelles sont disponibles ici.